A Sand

 

 

 

 

Quand viendra le temps de compter

ce qui fut du passif , ce qui est en surplus

 

Quand viendra le temps de peser

ce qui fit mon fardeau, ce qui me rend léger

 

Quand viendra les temps de sourire

aux élans dérisoires, à ceux qui m'ont modelés

 

peut être sera t-il temps

à mi-mots , chuchotés

de partager encore

nos rires et nos secrets

toute l'enfance à jamais emmêlée

nos trésors , et nos longues soirées

ce lien si  fort

qui s'appelle amitié.

poesie

Ajouter un commentaire