A Sand

 

 

 

 

Quand viendra le temps de compter

ce qui fut du passif , ce qui est en surplus

 

Quand viendra le temps de peser

ce qui fit mon fardeau, ce qui me rend léger

 

Quand viendra les temps de sourire

aux élans dérisoires, à ceux qui m'ont modelés

 

peut être sera t-il temps

à mi-mots , chuchotés

de partager encore

nos rires et nos secrets

toute l'enfance à jamais emmêlée

nos trésors , et nos longues soirées

ce lien si  fort

qui s'appelle amitié.

poesie

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site