histoire d'eau

 

 

Je veux être la mer

Pour rejoindre tes terres

Aborder le rivage

Par lames, déferler

Mouiller de mes eaux tièdes

Le ventre de tes pensées

Et quand le vent s'apaise

Me retirer

 

Je te voudrais rocher

Pour devenir une algue

De mes sables mouvants

Doucement t'enlacer

Et puis que les tempêtes viennent

Et que les nuits d'orage

Nous retrouvent tout deux

Vert de gris emmêlés

 

Je nous voudrais liquides

A la saveur salée

Comme les embruns sauvages

Qui montent les soirs d'été

Ne plus avoir de formes

Hors celles qu'on s'est données

Quand la grève et la mer se sont éparpillées.

 

 

poesie poésie voyage blog internet site web mots de l'âge sculpture

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site