le fils

 

 

 

 

Le Fils

 

Je suis né de la terre

Enfant originel

De glaise ma chair est pleine

Noir le sang de mes veines

 

Du ventre de ma mère

A ses silices enfouies

Je racine vers le ciel

Et m’éveille à la vie

 

Je suis fils de la terre

Père de tes ancêtres

Je porte les tempêtes

Du feu qui m’a durci

 

Le bois de mes ramures

Longtemps par l’eau , poli

Apporte la fraîcheur

A mon front assoupi

 

 

Amant, le vent à mon oreille égrène

L’odeur de la plaine alanguie

Le chant des brumes qui s’élèvent

Et viennent se noyer à la nuit

 

Paisible,

   Je contemple le monde

Du plus loin que l ‘oubli

Je suis fils de la terre

Comme tu le fus jadis.

 

 

 

poesie

Ajouter un commentaire