battons la campagne

" Vous me copierez deux cents fois le verbe

Je n' écoute pas,.Je bats la campagne"

je ne suis pas comme l'élève de Claude Roy. je l'écoute cette campagne. Du moins , je l'entends. Malgré mon manque d'optimiste, je n'arrive toujours pas à me résigner. C'est ma faute, c'est ma très grande faute ..... je n'arrive pas à ne pas battre la campagne tambours battants.

C'est parce que l'hiver , le long hiver, l'hiver austère qu'on nous propose ne me réjouit pas. Je rêve du printemps, du renouveau. je rêve d'un peu de hauteur, d'un peu de chaleur fraternelle, de mélange de couleur,de solidarité. Je rêve d'une campagne qui porte un sens commun et des valeurs humanistes.

je sais. je suis une rêveuse. Mais, quand je l'entends cette campagne, déverser ces relents haineux et lobotomisants, j'ai le rouge qui me monte au front.

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Commentaires (1)

1. Franck 14/03/2012

Joli parallèle ! L'angle n'était pas évident. Bien vu et poétique en plus, merci !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site