voyage

 

 

dans un Univers suspendu

entre le bruit des rires

et le temps hémophile

j'ai fait un voyage avec pour seul guide

ta guitare et tes mains agiles.

 

peu importe ta langue 

peu importe tes mots,

la musique parle

à ceux qui savent toujours

que les belles paroles ne sont que des discours.

 

C'est un tango qui s'enracine

au milieu des terres chaudes

que le soleil butine.

des accords cavalcades

arides chevauchées

d'ocre rouge et de parme

quand le soleil s'incline.

 

c'est ta voix qui entrouve

 nos coeurs et nos âmes

qui rendent la couleur à nos larmes.

Et lorsque la musique s'arrete

c'est un peu de ce voayge qui reste.

 

 

 

 

 

 

poésie voyage

Commentaires (1)

1. daniel FERNANDEZ 22/07/2011

hola mag! ton poême me touche..merci bésitos

Ajouter un commentaire