les réalisations du moment

 

Je laisse cette page ouverte mais...

 

vous n'y trouverez pas les réalisations du moment et pourtant elles existent !

Elles sont façonnées sur scène dans le temps du spectacle proposé par les Tourneurs Phraseurs. Si vous n'avez jamais vu une Terrienne travailler, une sculpture se créer sous vos yeux, alors rejoignez-nous un soir de concert. Votre souvenir en sera d'ailleurs la seule preuve de son existence car une fois le spectacle terminé, la sculpture retourne à la TERRE .

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

les grosses

 

 

Série les grosses qui dansent.

 

décembre 2012 

La saison artistique hivernale vient de s'achever et me laisse avec les biceps dignes d'un lutteur antique. j'ai donc décidé de travailler le petit format qui me donnera moins de mal à transporter le tout, ici et là.

je viens d'entamer une série "les grosses qui dansent": une sculpture pour une danse, dans un mode moins figuratif que d'ordinaire. Entre caricature et formalisme, je laisse mon couteau établir les postures. Cha cha cha, pulpeuse-fiction , cabaret et tango sont les premières neés........Et c'est parti pour un tour de piste!

 

Il y a peu de temps; j'ai eu l'occasion de voir le travail de Val Car en papier mâché. Le mouvement contenu dans ces sculptures m'a beaucoup impressionné. de fait, son matériau est tout à fait léger et supporte sans difficultés les déséquilibres dus aux mouvements.

Je me suis interrogée sur ce qu'était le mouvement finalement en sculpture et m'est revenue en mémoire la magnifique action enchaînée d'Aristide Maillol. Rien par nature de plus figée qu'une statue alors comment lui donner de l'allant? 

Travail sur la musculature bien entendu et c'est le parti pris du sculpteur de cette statue ou de Rodin et son marcheur, exagération des déséquilibres (comme la statue du coup de boule de zidane qui trone désormais devant beaubourg...).... 

Mais le mouvement c'est aussi je crois la posture d'avant le mouvement/l'instant qui bascule entre l'intention et le déplacement. Ce sont donc des intantanés que je propose. Plus des études photographiques qu'un travail abouti. 

je cherche......

 

cabaret

 

cabaretpulpeuse fictionpupeuse fictionpulpeuse fictioncha chacha chales grosses

 

 

 

 

Les 4 éléments

 

septembre 2012 

Ce sera le thème de la rentrée. J'ai imaginé 4 visages pour 4 éléments. La même terre de base : un grès très chamotté qui a ma préférence mais je voudrais des rendus différents. Je vais donc  m'essayer à plusieurs patines, des engobes cirés et des mélanges de terre.

 

le feu

Je n'ai pas réussi ni en le faisant, ni en le regardant à identifier son sexe. C'est une manie chez moi de tomber dans d'androgénétité. Peut-être parce que justement, pour moi, le mélange des genre fait la beauté des choses et des êtres. Voilà le résultat au sortir du four. Les terres mélangées ont gardé leur couleur. Reste la patine à réaliser. 

 

feu étape 1

Patiné

sam-7256.jpg

Cette fois ci, j'ai essayé un rénovateur fonte pour la base, puis par couches superposées; pigment terre rouge et pastel grasse. Le gris bleuté de la terre d'origine est révélé par la cire pour marbre. Huile de coude et quelques heures de plaisir pour le résultat final.

 

La terre

Pour une fois, je l'ai conçu homme. Vieux . Tourné vers lui même et les yeux en dedans. Peut -être pour ne pas voir ceux qui vont le regarder et qui ne font pas cas de son statut. J'aimerais une finition écorce. Oxyde, brou de noix...Je fais des essais...

terre /cru

Première phase d'apprêt avant cuisson: j'ai fait un jus d'oxyde que j'ai incorporé avec de la barbotine . Le tout tamponné à l'éponge pour ne pas recouvrir entièrement la terre. Après observation d'écorce, je pense à du gris vert , un peu de couleur rouille et une base bois.Je vais d'abord cuire ma pièce , ensuite et selon le rendu, je ferai peut-être un enfumage et cire incolore.

Au départ, j'avais imaginé une structure en deux parties., le buste composant la partie basse de la structure. Pour le haut, je suis à la recherche de bois flotté ou offrant des torsions. L'idée c'est d'ériger une sorte d'arbre ....j'engrange et je collecte pour le moment.

 

la terre n'a pas résisté au feu. moi, je croyais qu'elle ne résistait pas aux hommes...cela dit comme parfois dans ces cas-là, elle a cassé de jolie manière. cela me donne de nouvelles idées pour l'agencer autrement que prévu....

dsc0028.jpg 

 

L'eau

 L'eau est en train de sécher. C'est l'image de départ dont je me suis servie. L'eau-céan qui vient toujours lécher la grêve, les rochers . Elle dépose son écume salée et s'enfuit . C'est donc un buste que l'eau grignote mi-enterré comme ces rochers qui affleurent  à marée descendante. Une partie du visage est intacte, l'autre moitié subit ses assauts, laissant derrière elle les traces de son passage.

Pour le moment, j'ai laissé la terre crue sans engobe. J'ai rajouté sur les crêtes de l'eau de la poudre de pierre. C'est un essai qui avait bien marché sur une terre rouge. je pense obtenir un gris perle. On verra après cuisson comment a évolué cet ajout . Pour l'instant je suis partie sur un émaillage partiel avec juste une couverte tranparente (peut-être qu'au pistolet , on peut jouer avec les gouttes ) la mer prend la couleur de ses fonds, ici la base sera grise. il sera sans doute nécessaire de trouver aussi une réhausse verte.

 Au sortir du four:

maggeau-002.jpg

 

 

 

 

maggeau-003.jpg 

 

 

 

 

maggeau-004.jpg

 La patine est finie. Il reste encore à bien lustrer pour donner l'aspect mouillé. Puis, viendra l'arrière mais j'ai besoin de filet de pêche pour le réaliser.

 

 

eau-003.jpg

 

eau-005.jpg

 

 

5 votes. Moyenne 4.80 sur 5.

Commentaires (4)

1. Bab 05/06/2012

j'adore, j'adore..la finesse de ton travail, l'émotion qui s'en dégage...cette imagination débordante! presque la vie qui naît sous tes mains....!

bravo!

Bab

2. estelle 07/06/2012

j´aime beaucoup la terre. Pourrais tu nous mettre aussi des photos des essais, qu´on voit ta démarche (et aussi les résultats) ? ca fera courir notre imagination !!

3. gagnepain marylène 04/07/2012

Tu es trop forte Mag, je dis respect et je reste sans voix.

4. mamina 30/07/2012

c'est encore l'eau qui a ma préférence!!!tu es trop forte je te fais plein de bisous Mirelha

Ajouter un commentaire