Morchene 2013 invitée d'honneur

discours du v

 

 

 

afrique-364x500.jpg

 

 

Img 8089

 

 

 

Discours du verrnissage

C’est une joie véritable de vous retrouver ce soir pour ce 29 eme salon artistique  et d’en être votre invitée.  Je vais essayer de faire cours pour que vous ne regrettiez pas ce choix mais j ai tant de choses à vous dire qui me tiennent à cœur ….

 

Je tiens d abord à remercier mr Brault , maire de saint cyr, qui a toujours accompagné mon parcours artistique avec bcp de gentillesse et d encouragement, répondant présent à mes expositions meme au -delà du département.

Je  tiens aussi à remercier martine robert , conseillere municipale aux affaires culturelles qui a la lourde charge d organiser les manifestations artistiques sur saint cyr. Martine c est l efficacité incarnée : elle assouvit nos désirs artistiques les plus variés voire les plus farfelus, sans jamais se départir de son sourire. Je suis heureuse d’’accompagner ce soir cette grande dame pour  son dernier salon . 

Merci à vous aussi, artistes et amis du morchene : pierette, jean pierre, nin, jean auguste, pierre,nicole, dédé,marylene, marie claude, daniel, valérie….vous êtes trop nombreux pour ne pas en oublier. Mais chaque année, à la même époque, je vous retrouve  tous avec plaisir en ce lieu qui est devenu un peu le notre.

Je remercie bien sur  les miens, mes fidèles, ma garde rapprochée , ceux qui me supportent dans tous les sens du terme . je ne leur dis pas souvent, du moins pas assez, mais ils sont  mes piliers d amour et d amitié. Mes fondations.

 

Maintenant je voudrais vous parler de ma terre, de cette terre qui est la votre et que nous partageons.

Comment vous parler d elle? comment peut-on écrire des sensations?

plaisir de l'iris d'abord

Noire, un noir bleuté. Un bleu de nuit profond, presque intangible avec des éclats de nuit grasse. une bonne nuit veloutée comme celle qui t 'enrobe les soirs sans lune, qui te prend tes formes et les dissémine alentours; les confond avec un plein qui semble vide. Je prends toujours le temps de la regarder. Comme on regarde le fruit juteux qui fait sourdre les jours d'été.

 

Plaisir olfactif ensuite

Le couteau qui laboure sa chair gonflée entre sans résistance. Comme la fleur de l'onagre qui s'ouvre à la nuit tombée, la terre s'entrouve et libère un parfum sauvage.Des notes boisées aux accords d'humus et de feuilles d'automne. Je sens la chaleur de profonde de son ventre monter vers moi. Une terre d'avant l'orage encore chaude mais déjà mouillée, alanguie devant l'eau qui va la pénétrer.

Plaisir physique enfin.

Le premier instant de peau à peau est un arc électrique entre elle et moi. Ce bloc rugueux se fond au creux de ma main. Mobiles, vivantes , ses particules sombres tachent ma peau claire . Peu importe le fruit de cette union, puisque le délectable tient dans cet échange intime. Elle est un petit morceau de notre planete  Terre. je le suis aussi. En nous mélangeant, j'ai la fulgurance que nous devenons toutes deux une entité générique. Nous retrouvons notre matrice commune

 

Je n’ai qu elle pour exprimer ce que je suis, pour dire le monde, pour recracher mes joies et mes douleurs, mes convictions et mes indignations. Je n ai qu elle mais je la partage ce soir avec vous. Avec vous , et aussi,  avec sadikou auquel je pense ce soir. Mon frere de terre noir , artiste africain qui expose en ce moment à l institut francais au mali. Vous êtes venus nombreux pour moi ce soir. A son vernissage, il n y avait personne, parce que là bas c est la guerre, et parce que les hommes ont peur. Alors je lui dis, sadikou yaya, continue à t exprimer , à sculpter et à peindre. Parce que l art est la voix de ceux qu on réduit au silence . une voix qui chante et dont la chanson parcourt la terre et le temps. un jour viendra, je le sais, où tous les hommes la chanteront à l unisson.

 

Enfin, je dédie cette exposition à daniel mon père qui m’a offert ce chemin en terminant le sien et à ma fille lila à qui je souhaite de trouver le  sien.

 

Je vous remercie d’avoir été là ce soir pour l'afrique et pour moi.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

3 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire